Quelle couleur de peinture choisir pour ses bureaux d’entreprise ?

homme qui réfléchit aux couleurs des bureaux de son entreprise

L’impact des couleurs dans les bureaux est souvent sous-estimé. Directement ou indirectement, les couleurs ont une influence déterminante sur le bien-être des collaborateurs au travail et sur leur productivité. Le rouge, par exemple, a un effet stimulant, tandis que le vert et le bleu favorisent la concentration, selon les psychologues des couleurs.

Bien entendu, ce sont les goûts qui décident en fin de compte des couleurs à utiliser dans les bureaux d’entreprise. L’article suivant révèle pourquoi il vaut la peine pour les entreprises de s’intéresser aux aspects de la conception des couleurs et quelles astuces permettent de rendre rapidement les bureaux plus attrayants en termes de couleurs.

Stimuler la productivité par de petites touches de couleur

Sur le lieu de travail, il existe différentes options pour utiliser les couleurs de manière efficace. Il n’est pas toujours nécessaire d’appliquer une nouvelle couche de peinture. Même de petites modifications de couleur peuvent avoir un effet psychologique puissant : En créant des émotions ou en influençant le fait que les employés perçoivent les pièces plus ou moins grandes par rapport à leurs dimensions réelles. Même de petites modifications colorées ont donc pour effet de créer une atmosphère de travail plus positive au bureau.

Pour changer de couleur, il suffit de placer à portée de vue de petites touches colorées de sa couleur préférée. Il peut s’agir de carnets de notes colorés, mais aussi de stylos à bille. 

D’autres objets de bureau quotidiens, tels que des tampons avec des coussins encreurs colorés, égayent également les journées tristes.  Qu’il s’agisse de tampons dateurs ou de tampons signatures : en tant qu’accessoires de bureau pratiques aux couleurs vives, ils ne facilitent pas seulement le travail quotidien, mais répandent en outre la bonne humeur.

Le même principe s’applique aux outils de classement tels que les chemises, les trombones, les rangements, les étiquettes ou les classeurs. Il convient toutefois de tenir compte des familles de couleurs lors du choix, afin d’éviter tout chaos.

Lire aussi : Melanie2web : le portail de messagerie des agents du ministère

Respecter les règles de base pour l’aménagement des couleurs dans les bureaux

Pour obtenir un effet positif avec des combinaisons de couleurs, il convient de respecter quelques règles de base :

  • Les couleurs chaudes réduisent visuellement la taille des bureaux. Les couleurs froides peuvent aider à agrandir une pièce.
  • Les couleurs claires doivent être visibles dans la partie supérieure de la pièce, les couleurs sombres dans la partie inférieure.
  • Il n’est pas nécessaire d’utiliser des couleurs vives sur toute la surface, car même en petites quantités, elles paraissent intenses.
  • Les combinaisons de couleurs doivent être choisies en fonction des collaborateurs. Dans les secteurs à prédominance masculine, par exemple, les couleurs masculines s’imposent. En cas de doute, il convient d’accorder la priorité absolue au bien-être des collaborateurs et de leur demander au préalable ce qu’ils souhaitent.
  • Les couleurs ne sont efficaces que lorsqu’elles sont associées les unes aux autres. C’est pourquoi les experts conseillent d’aménager les bureaux avec au moins trois couleurs différentes. Ils recommandent un rapport de 70, 20 et cinq à dix pour cent. Si l’on s’en tient à deux couleurs, il faut conserver une part de blanc de dix pour cent.
  • Il est tout aussi important de diviser l’espace coloré en deux axes. D’un côté, on trouve des couleurs apaisantes et agréables comme les tons crème et les couleurs claires. L’autre côté offre un contraste avec des nuances stimulantes et ludiques.
  • Les longues entrées ou les couloirs peuvent être raccourcis visuellement avec une peinture murale vive.
  • Pour que les visiteurs puissent trouver plus facilement la sortie après une conférence, celle-ci peut être orange ou rouge.

open space aux couleurs chaudes

Lire aussi : Les dix plus grandes entreprises du monde

Les couleurs chaudes stimulent la créativité au bureau

Penchons-nous maintenant sur l’impact des couleurs chaudes dans la vie quotidienne au bureau.

D’un point de vue positif, les tons rouges sont synonymes d’une atmosphère chaleureuse, créative et sûre d’elle. D’un point de vue négatif, le rouge peut toutefois aussi avoir un effet agressif ou colérique. C’est pourquoi il est recommandé de ne pas utiliser cette couleur voyante comme couleur murale, ou seulement en petites quantités.

De nombreuses personnes associent automatiquement les couleurs jaunes au soleil. Il symbolise la chaleur, mais aussi un mode de vie heureux et satisfaisant.

Selon les experts, les teintes orange renforcent la volonté de communiquer avec les autres. Utilisées avec parcimonie, elles peuvent donc favoriser les conversations.

Du point de vue de la psychologie des couleurs, il est donc judicieux de peindre partiellement en jaune ou en orange les espaces de détente ou de réunion. Le jaune en particulier peut stimuler l’activité mentale, tandis que l’orange rend les pièces plus vivantes.

La prudence est également de mise en ce qui concerne les couleurs de signalisation : de nombreuses personnes perçoivent rapidement un jaune trop froid comme un facteur de stress. Il est donc préférable d’utiliser le jaune avec parcimonie dans les locaux où se déroulent des discussions critiques.

Les couleurs bleues calment et détendent les esprits stressés au bureau

La psychologie des couleurs associe tout d’abord le bleu à la mer ou au ciel. Mais cette couleur est également synonyme de fidélité, de calme et de rêve. Dans les pièces, le bleu peut symboliser une forme d’être infini et de calme profond, ce qui soulage les nerfs.

Une telle peinture murale convient donc aux entreprises qui souhaitent une atmosphère de travail calme ou qui ont souvent des problèmes difficiles à résoudre. Cette couleur est également idéale dans les locaux où des réunions sont prévues. Grâce à ses effets favorisant la concentration, elle augmente les chances d’atteindre des objectifs communs lors d’une réunion.

locaux d'entreprise avec du bleu

Le vert vitalisant réduit le stress

Au bureau, le vert se veut un contrepoint calme à l’agitation du quotidien. La couleur déploie un effet vitalisant qui réduit le stress. Le vert s’avère particulièrement utile lorsque les conditions d’éclairage dominantes sur le lieu de travail ne sont pas optimales.

Étant donné que les bureaux ne peuvent pas se vanter d’avoir des murs colorés dans tous les secteurs, des touches de couleur verte ou des plantes d’intérieur apportent déjà des touches appropriées.

Des couleurs neutres pour les petits bureaux

Les couleurs poudrées claires ou le blanc font partie du groupe des couleurs neutres. Elles n’éclairent que modérément et soulignent ainsi l’espace d’une pièce. Les petits bureaux dans lesquels ne travaillent que quelques collaborateurs peuvent paraître visuellement plus grands grâce à l’utilisation de couleurs claires.

Parallèlement, les couleurs neutres contribuent de manière non négligeable au bien-être physique. L’intensité de leur effet dépend des nuances voyantes avec lesquelles elles sont combinées. Comme le blanc, par exemple, fatigue durablement les yeux, il doit être teinté ou associé à d’autres variantes de couleurs.

Comments

No comments yet. Why don’t you start the discussion?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *