À quoi ressemble la vie d’un digital nomade ?

femme travaillant en voyage

Les digital nomades sont des travailleurs à distance qui se déplacent régulièrement dans différents endroits. Ils utilisent la technologie moderne pour travailler depuis des cafés, des hôtels, des espaces de co-working ou des bibliothèques, à l’aide d’un ordinateur portable ou d’un smartphone équipé d’une connexion Wi-Fi, où qu’ils se trouvent dans le monde.

En termes simples, ils ont besoin d’un lieu avec Internet et d’un VPN pour être vraiment accessibles de partout. Essayer un VPN gratuitement est donc une bonne première étape pour se familiariser avec ce mode de vie. Mais quels sont les autres avantages, ainsi que les inconvénients ?

Les nombreux avantages d’être digital nomade

L’indépendance géographique dont jouissent les digital nomades présente de nombreux avantages. Qui n’aimerait pas cocher sa liste de vie ultime tout en travaillant depuis un ordinateur portable quelque part dans le monde ?

  • Économiser de l’argent en vivant dans une région où le coût de la vie est bas.
  • La flexibilité de vivre où vous voulez
  • Laisser derrière soi l’environnement agaçant de la politique de bureau
  • Découvrir de nouvelles cultures et se faire de nouveaux amis
  • Apprendre de nouvelles compétences ou de nouvelles langues
  • Élargir vos horizons grâce à des expériences de voyage
  • Déterminez votre propre emploi du temps et prenez congé quand vous le souhaitez
  • Passez les hivers à la plage et les étés à la montagne

Lire aussi : 5 conseils pour démarrer votre entreprise

Et les inconvénients des nomades numériques ?

Travailler de n’importe où est un rêve pour de nombreuses personnes. Mais comme pour tous les choix de vie, le mode de vie nomade présente à la fois des avantages et des inconvénients. Voici quelques-uns des côtés négatifs :

  • Se déplacer sans cesse est fatigant.
  • Votre productivité peut en souffrir
  • Les digital nomades luttent souvent contre la solitude
  • Trouver la stabilité est difficile
  • Un manque général d’espace privé
  • Les voyages perdent de leur éclat et de leur facteur “wow”.

Les premiers pas

Les digital nomades se divisent typiquement en deux camps : les freelances et les entrepreneurs et les travailleurs à distance et les télétravailleurs. La principale différence réside dans le fait que les freelances et les entrepreneurs gèrent leur propre entreprise, tandis que les travailleurs à distance et les télétravailleurs sont des employés d’une entreprise.

Les avantages d’un freelance ou d’un entrepreneur sont que vous pouvez vraiment choisir vos propres horaires et le travail que vous voulez faire. Le revers de la médaille est un revenu potentiellement instable et un effort constant pour trouver de nouveaux clients.

En tant que travailleur à distance ou télétravailleur, vous avez un revenu stable et la flexibilité de voyager. D’un autre côté, vous devez vous attendre à un environnement de travail potentiellement toxique, et à la fixation des objectifs par l’entreprise et non par vous-même.

Lire aussi : ​​5 idées d’entreprise pour se mettre à son compte

femme travaillant depuis chez elle

Montrez qui vous êtes en tant que digital nomade

Mettez quelque chose sur papier, surtout si vous débutez. Si vous êtes un auteur, lancez un blog. Si vous êtes un développeur, montrez vos compétences créatives en programmation. Dans le cas où vous êtes un webdesigner, ayez un site web accrocheur, le digital nomad doit se démarquer.

Vous avez ainsi un point de départ pour présenter vos compétences au fur et à mesure que vous développez votre expérience. Un portfolio vous permet également d’asseoir votre autorité dans votre domaine.

Le conseil le plus important pour les digital nomades

Tenez vos promesses, comprenez les fuseaux horaires et adoptez une attitude professionnelle lors des réunions en visio. Après tout, ce n’est pas grave de porter un pantalon de pyjama, tant que vous portez une chemise décente.

Et maintenant, commencez à profiter de votre nouvelle vie !

Comments

No comments yet. Why don’t you start the discussion?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *